A prpoos de nous

Tagline

A propos de nous

A propos de nous

Historique

Compagnie théâtrale créée en 2005, elle souhaite promouvoir des auteurs contemporains.

Les trois mousquetaires à l'initiative de cette compagnie sont Eric Décarpentrie, Alain Duval, Ronald Leclercq et Eric Pottier.

Leur amour commun du théâtre et leur volonté d'entreprendre les ont réunis.       

Une première création à  mettre à leur actif : "Dreyfus et le cul de jatte Bernard"       

La Compagnie est membre de la F.N.C.D. depus 2006. En mai 2007, une nouvelle création a vu le jour : "Nuit tranquille" de Patrick Sibold. 2008 a vu la création de "Guantanamour" de Gérard Gelas.       

D'autres projets sont nés dont F, en mars 2009; et"Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran" de E.E.

Schmitt en mai de la même année.  

Suite à une rencontre passionnante avec l'auteur, Minever Morin, "Oeil de fouine," devrait voir le jour

dès que  la distribution sera complète. 

Une adaptation du roman d'Alessandro Baricco  "Soie" a déjà été présentée en public en 2010, une

nouvelle version sera présentée début 2011. 

Grâce à une excellente collaboration, "Nuit tranquille" connaît une nouvelle jeunesse, les rôles de Clara et Jeanne sont respectivement interprétés par Céline Cambier et Aline Boone, pour des raisons profesionnelles, Céline cèdera place à Zohra Rafifi.

Pour 2011, on continue avec "Nuit tranquille" et en fin d'année, reprise de "Guantanamour" pour deux représentations.

Début 2012, c'est une comédie qui se trouve au programme de la Compagnie : "Un soleil pour deux" de Pierre Sauvil, où Marine Hautcoeur qui fait ses débuts sur scène en tant que comédienne rejoint Alain Duval.

Notre Compagnie s'exporte vers de nombreux lieux en France, en dehors des liens privilégiés qui l'unissent à la maison de quartier Jean Jaurès, Espace le Flambeau de Reims et à la Compagnie La Baraque Foraine de Hellemmes, elle a eu l'occasion de se rendre chez Continent Comédiens à Rouen ainsi qu'à Cahors, Fontainebleau, Bayeux, Villeneuve d'Ascq, Cour Cheverny, et cette année elle ajoutera Barjac et Strasbourg à la liste.

En Belgique, elles s'est produit à Tournai, Estaimpuis et Leuze, Mons et Frasnes.   

Durant l'année 2013, nous ajouterons le Maroc  à nos destinations avec le Festival de Berkane.

Oeil de fouine a connu ses premières représentations sous l'oeil attentif de l'auteur qui nous a fait le plaisir de quitter Venise pour nous apporter son soutien.

En 2014, Patrick Sibold revient à travers son oeuvre "Ressac" qui unira sur scène Marine Hautcoeur et Alain Duval pour un nouveau défi.

  

La collaboration avec le Maroc s'intensifie : participation aux Festivals de Safi - Yousoufiah,  Marakesch  et à nouveau Berkane. Participation d'Alain Duval  à un colloque traitant de l'organisation de festivals au Maroc et en tant que membre du jury au festival d'Asilah.

En mars 2015, création de "Descentes" de Grégoire Aubert, le 14 mars en la Salle Le Forum à Tournai. Beau succès pour cette première. Fin mars participation au Festival de Nador, Maroc, avec une nouvelle représentation de "Guantanamour"

En mai, c'est toujours le Maroc avec cette fois le festival de Oujda et "Ressac" de Patrick Siboold, à

l'honneur. Animation d'un atelier à l'attention de jeunes étudiants marocains par notre metteur en scène Alain Duval.


a propos de nous

Membres

Alain Duval : metteur en scène et comédien

Eric Pottier : régisseur général

Ronald Leclercq : comédien

Marine Hautcoeur : danseuse et comédienne

Stefania Brogno : danseuse, chorégraphe et comédienne

Rémi Bourcier : comédien associé, membre de la compagnie Trans'Arts à Villeneuve d'Ascq

Charlotte Warolus : danseuse

Jennifer Vanaelst : danseuse

Camille Lanssens : comédienne

Isabelle Belys :  metteur en scène et comédienne

Stéphane Delcourt : metteur en scène et comédien 

Aurélie Jardez : comédienne stagiaire

Elodie Roty : comédienne

Faicel Azaouzi : comédien 

Christelle Lemaire ; comédienne stagiaire

Sylvia Planque : comédienne stagiaire

Nicolas De Smeytere : comédien stagiaire

Sarah Clerens : comédienne stagiaire

Jean-Paul Doeraene : comédien associé, membre de la troupe Les toqués

Cécile Edouard : comédienne associée, membre de la troupe Les toqués

Audrey Vannerom : comédienne associée, membre de la troupe Les toqués

a propos de nous

Partenaires


a propos de nous

Grégoire Aubert

Grégoire Aubert

06 08 89 42 78 / gregoire.aubert@free.fr

Membre des EAT - Méditerranée

                                                                                            

Artiste instinctif au parcours atypique et riche, il s’est installé dans le Gard en et enchaîne les productions à un rythme étonnant. En dehors de tout système ou de tout embrigadement, il poursuit sa route de franc-tireur depuis plus de 20 ans et se partage entre le jeu et l’écriture.

 

Auteur de plus de 20 pièces, il a remporté en 2010 le premier prix du concours du Petit Théâtre de Vallières avec Descentes, un drame sur la prostitution. Derniers Jugements, drame philosophique (coécrit avec Thierry Desouche), fut finaliste du même concours.

 

Son adaptation des Fourberies de Scapin pour 3 comédiens tourne brillamment depuis cinq ans. Et son spectacle jeune public Qui a peur du grand gentil loup ? a remporté un grand succès au festival Off d’Avignon, 3 années de suite, en affichant complet tous les jours.

Il vient d’adapter pour la scène le roman de Sylvaine Allié Levallois Un Papa pour Noël rebaptisé pour l’occasion Au bal des pourris, Marie danse…

Le ballon Blanc, texte autour de la maltraitance et des droits de l’enfance, après un accueil prometteur, prépare sa tournée dans les écoles et les scènes municipales pour la saison prochaine.

 

Ses comédies Les Dames de Boychéris, Huit-Claude ou Les Amantes religieuses sont actuellement jouées sur différentes scènes de France, particulièrement par des compagnies amateurs.

 

Il a participé à un ouvrage collectif sur Diderot, initié par les EAT-Méditerranée (Ecrivains Associés du Théâtre), paru aux Cahiers de l’Egaré sous le titre Pour tout savoir.

 

Les sujets les plus divers l’inspirent. On relève dans ses textes une persistance dans l’art du dialogue et dans l’habilité des ruptures ; il donne surtout priorité à l’efficacité narrative en se reposant sur la crédibilité des personnages, leur humanité, leurs fêlures.

 

Grégoire Aubert essaye de se tenir à l’opposé de la vulgarité ou de la gratuité, dans le rire comme dans les larmes. Des écarts caustiques viennent régulièrement donner de la voix à un fond de tragédie, ses récits évoluant ainsi sournoisement entre comédie et drame.

 

Un auteur inclassable. Tant mieux.

a propos de nous

Patrick Sibold

Né en juillet 1953 à Maison-Carrée (Algérie), habite Lingolsheim dans la banlieue strasbourgeoise après une adolescence à Mulhouse.

 

Il crée en 1997 la compagnie ART.3. Elle a pour objet le soutien à la création, la production et la diffusion d’œuvres artistiques par aide et assistance aux auteurs et créateurs.

 

Elle se veut également laboratoire d’expression en facilitant les rencontres et échanges entre artistes d’arts différents, pour preuve le travail d’une plasticienne et d’un auteur permettant une exposition d’œuvres communes.

Patrick Sibold dans le cadre de son travail de recherche sur le mot écrit et théâtralisé, a poursuivi durant deux ans une collaboration avec la plasticienne Myriam Fourmann, dont les travaux inspirés de l'œuvre théâtrale ont été exposés

 

Auteur de théâtre et metteur en scène de deux pièces " No man’s Land" et " Dernier Train pour Pasadena" qui ont été données dans une salle strasbourgeoise en 1997 et 1998.

 

" Nuit Tranquille" est créée en 2000. Ce spectacle a été présenté en juin et août dans le cadre de l'été culturel de la ville de Strasbourg, en décembre à l'Espace Molière de Luxeuil-les-Bains et tout le mois de juillet lors du festival Off d'Avignon.

 

" Nuit Tranquille" a depuis été reprise en 2007 par la compagnie Aldente Théâtre basée à Tournai en Belgique. Le spectacle a fait l’objet de nombreuses représentations aussi bien en Belgique qu’en France et connait une nouvelle vie cette année 2010 avec une nouvelle distribution et des dates prévues à Reims, Barjac, Strasbourg.

 

Il s’est depuis consacré à l'écriture de nouvelles pièces "Ressac", "Le bar au bout du quai",  "Les amoureux" et  "Pygmées story".

 

"Le bar au bout du quai" a été créée en juin 2005 au Hall des Chars à Strasbourg et présentée au Tambourin ( ARES ) et dans la salle du Kafteur au mois de juillet de cette même année.

 

« Ressac » a été lue en public au KAFTEUR en 2005 et constitue une expérience théâtrale alliant lectures hors théâtres et création théâtrale.

Ce texte est actuellement (2013) source de travail en commun avec l’artiste peintre Francine MELLIER en vue d’une édition de la version illustrée.

 

"Les amoureux" a fait l’objet d’une lecture publique en 2006, dans le cadre des "Actuelles IV" au TAPS Scala (Strasbourg).

 

« Pygmées story » a été lue en public au Kafteur en 2011.

 

L’auteur se consacre en 2013 à l’écriture d’une nouvelle pièce dont le titre provisoire est « La guerre ».

a propos de nous

Jean-Jacques Vergnaud

Peintre, écrivain, journaliste

 Jean-Jacques Vergnaud est né en 1944 à Paris.
“Baladin” dès son plus jeune âge, il accompagne son père diplomate en poste aux quatre coins de la planète. Lors de son passage à Rome, il a une révélation au contact de l’art italien : il sera peintre. Ses parents acceptent qu’il suive les cours de peinture et de sculpture de J. Dandon-Met-de-Peninghen.
A 20 ans, il fera partie des rares hyperréalistes français. Aujourd’hui, il appartient à ce qu’il convient d’appeler “La nouvelle figuration”. Mais nul n’est prophète en son pays : il expose surtout au Japon, aux Etats-Unis, en Allemagne et est inscrit au catalogue Trajan.
Parallèlement, il poursuit une carrière de journaliste pour faire vivre sa famille. C’est l’époque des reportages à l’étranger: en Amazonie, il suit une tribu d’Indiens avec Paris-Match et un cinéaste; Jours de France l’envoie en mission en Indonésie ramper sous les balles... en Amérique du Sud et dans le reste du monde. Ses nombreux voyages lui ont appris sur la vie bien plus que tous ses maîtres précédents. Inlassablement, il essaie de comprendre pourquoi l’homme ne change pas depuis la nuit des temps, spectateur d’une misère humaine énorme. Jamais sa passion de la peinture ne l’abandonne et il réussit à peindre plus de cinq heures par jour. A 42 ans, il quitte enfin la presse pour se consacrer uniquement à son art. En 1990, il reprend la plume délaissée un temps pour écrire à son compte. Essais, romans et quelques pièces de théâtre.
Sa dernière pièce, Dreyfus et le cul-de jatte Bernard laisse transparaître les grands thèmes qui traversent son oeuvre picturale, celle-ci n’ayant d’autre sujet que la dignité humaine, la difficulté de vivre en un temps où l’argent est seul rédempteur, la difficulté d’être quand pour une raison quelconque, on n’entre pas dans le moule de la société. Sa pièce, fiction sur fond de toile historique, n’est qu’un prétexte à défendre le droit à la différence, le respect et la tolérance. Elle a remporté un vif succès au Festival d’Avignon 2002 et ne cesse d’être jouée. Elle a été publiée en 2005 aux Editions du Phare.

a props de nous

Carnet rose

Christelle Lemaire, comédfienne stagiaire de la Compagnie, a mis au monde la petite TaÏs, dimanche 16 décembre

Nous tenons à féliciter les parents et les grands-parents pour cet heureux évènement.

Nous souhaitons la bienvenue parmi nous à la petite Taïs


a propos de nous

Minever Morin

asce in  Umbria 1l 22.12.1962 . Nel 1981 consegue la Maturità Classica.

Nel 1983  compie un viaggio di otto mesi in Bolivia. Al ritorno pubblica ‘BOLIVIA,UNA  REALTA’, raccolta di lettere e impressioni di viaggio.
Nel 1986  entra nella Polizia di Stato, tra le prime donne in Italia.
Dal 1987  al 1990 vive a Trieste. La frontiera orientale antecedente al crollo del Muro  di Berlino le ispira i brevi romanzi LE STAGIONI SUL CONFINE e IL SILENZIO DI  LAVIO. 
Nel 1990  lascia Trieste e pubblica LICENZA DI PENSARE, ispirato alla sua esperienza di  Agente della Polizia Stradale. Viene invitata a diverse trasmissioni  radiotelevisive nazionali e la stampa parla di lei. Alterna altri viaggi in  America Latina al servizio di intervento rapido in giro per l’Italia, da  Bolzano a Catania.
Si  stabilisce a Bologna e nel 2000 pubblica assieme all’amico e collega Marco  Melloni il breve romanzo OCCHI DI SORCIO, vicenda reale di una difficile  amicizia tra un poliziotto in crisi per il suicidio di un collega e un  minorenne colombiano pedina del narcotraffico internazionale.
Nel 2001  l’omonima riduzione teatrale ad opera degli stessi autori vince il Premio  Napoli Drammaturgia in Festival. Il 6 agosto 2005 la prima nazionale di OCCHI  DI SORCIO apre il Festival di Nuova Drammaturgia Franco Enriquez di  Sirolo. OCCHI DI SORCIO viene tradotto in francese col titolo di OEIL DE FOUINE  da Toni Cecchinato e Nicole Colchat, collaboratori del Théâtre Royal du Parc di  Bruxelles, e pubblicato nell’ottobre 2010 da Editions La Fontaine di Lille.
Nel  marzo 2002 a Bologna viene assassinato dalle Brigate Rosse il Prof. Marco Biagi  e nel 2004 Minever Morin scrive il suo secondo dramma, L’OMBRA DEI PORTICI,  dedicato al Professore ucciso. Il dramma è recitato da Mauro Marchese, che ne  cura la regia e gira per diverse città italiane, tra cui Venezia, Roma e  Bologna ove ottiene il patrocinio dei rispettivi Comuni Nel marzo 2009 viene  messo in scena a Parigi per la regia di Dimi de Delphes.
Dal 2000  al 2004 suoi articoli sono pubblicati su vari quotidiani nazionali. La raccolta  esce nel dicembre 2004 col titolo SOTTO BOLLINO ROSSO.
Nel  marzo 2004 lascia Bologna e si trasferisce a Venezia.
Nell’agosto  2005 scrive la sua prima fiaba per l’infanzia, IL LIBRO MAGICO, tradotto poi in  francese e messo in scena sia in Italia che in Francia.
Seguono  altre commedie, drammi e commedie per l’infanzia (*), fino al maggio 2011.
Nell’ottobre  2007 esce il suo romanzo ESPERIA. È LA CITTÀ IL CORPO DEL REATO, coautore lo  stesso Marco Melloni.
Il  seguito, ESPERIA. LA POLIZIA È INFETTA, esce nel dicembre 2012 (Corbo Editore).

(*) Tutti i testi sono protetti internazionalmente  dalla S.A.C.D. di Parigi

Tagline

Cliquez ici pour ajuster le titre de ce paragraphe

Cliquez ici pour remplacer ce texte par le vôtre. Browsbox vous permet ainsi de raconter votre histoire en ligne en toute simplicité. Vous pouvez également cliquer sur les espaces réservés aux photos ou les titres et les remplacer par vos propres photos et titres. Ajoutez d'autres blocs de contenu ou modifiez leur ordre en les faisant glisser où vous le souhaitez.

Tagline

Cliquez ici pour ajuster le titre de ce paragraphe

Cliquez ici pour remplacer ce texte par le vôtre. Browsbox vous permet ainsi de raconter votre histoire en ligne en toute simplicité. Vous pouvez également cliquer sur les espaces réservés aux photos ou les titres et les remplacer par vos propres photos et titres. Ajoutez d'autres blocs de contenu ou modifiez leur ordre en les faisant glisser où vous le souhaitez.